Les cartes de proximité (norme ISO/IEC 14443)

Vous utilisez régulièrement les transports en commun avec votre « passe » sans contact ? Vous avez un « badge Vigik » pour rentrer dans votre immeuble ? Le logo « paiement NFC » figure sur votre carte bancaire ? Votre passeport est « électronique » ou « biométrique » ? Si vous avez répondu oui à l’une ou l’autre de ces questions, vous êtes déjà familier -plus ou moins bien sûr- avec la norme ISO/IEC 1444.

Ca veut dire quoi ISO/IEC ?

ISO, c’est le nom de l’International Organization for Standardization, ce qui veut dire en bon français Organisation Internationale de Normalisation (attention au faux-ami, selon le contexte, le « standard » anglais peut signifier soit un standard de fait, fût-il  propriétaire, soit une norme, ce qui a un sens tout à fait différent). ISO et non IOS, le véritable acronyme, par référence à « iso », qui signifie « égal » en grec. C’est non seulement poétique mais de plus plein de sens…

Le but de l’ISO c’est de produire le corpus de normes applicables dans le monde entier, et ce dans tous les domaines. Dans certains domaines technologiques ou techniques particuliers, il existe des comités de normalisation sectoriels associés à l’ISO. L’IEC (ou CEI en français) en est un, puisqu’il s’agit de l’International Electrotechnical Commission, l’organisme de normalisation spécifique aux métiers de l’électricité, de l’électronique et des domaines connexes.

La norme « cartes à puces sans contact » dont nous parlons dans cette page est le fruit du travail d’ingénieurs représentant plusieurs sociétés et plusieurs pays au sein d’un comité de normalisation portant la double casquette IEC et ISO. Elle est publiée sous la double signature ISO/IEC  et porte le numéro ISO 14443.

Carte à puce sans contact, carte de proximité… Concrètement ça signifie quelle distance ?

La norme ISO/IEC 14443 définit un mécanisme de communication, un protocole, et impose la taille des objets qui communiquent (à la base, une carte à puce fût-elle sans contact se doit d’avoir la taille… d’une carte à puce, taille standard dite ID-1 et définie par ISO/IEC 7810). Nulle part elle ne parle de distance, nulle part elle ne définit de méthode pour éventuellement la mesurer…

Et pour cause : une norme de ce type est rédigée par des ingénieurs électroniciens pour assurer sur le long terme l’interopérabilité entre des équipements électroniques qui doivent communiquer entre eux. Parler de distance ou de portée pratique, c’est quitter le monde de l’électronique pure pour philosopher sur des contraintes extérieures : épaisseur du capot devant l’antenne, environnement électro-magnétique, abondance ou rationnement de la source d’alimentation, et donc puissance que l’on accepte de mettre dans l’antenne du lecteur…

Tout ce qu’on peut dire sans risque de se tromper, c’est que la norme ISO/IEC 14443 a été conçue pour être parfaitement compatible avec les normes et contraintes réglementaires de la compatibilité électromagnétique (CEM), et notamment les gabarits d’émission ETSI 300-330 et FCC 47 part 15, ce qui compte-tenu des débits de communication souhaités et de l’état de l’art en électronique, nous amène à une distance de bon fonctionnement de l’ordre de 10cm pour un lecteur dont l’antenne ferait 10cm de diamètre.

10cm de diamètre, c’est déjà un beau bébé, et c’est plutôt rare dans la pratique. Evidemment, si le lecteur plus petit, ou s’il doit économiser son énergie, ou si la carte n’est pas vraiment une carte, la distance de bon fonctionnement sera réduite en conséquence.

Télécharger les normes (FCD)

Le 14443 technologie de carte de proximité ISO / CEI (ISO 14443 ) a été utilisé pour l’écrasante majorité des déploiements de cartes sans contact à travers le monde . La fourchette cible des opérations de 14443 cartes ISO est de 10 cm, bien que cette plage varie en fonction des exigences de puissance , de la taille de la mémoire , du processeur et co- processeur.

Le document de l’ISO 14443 norme comporte quatre parties distinctes:

Partie 1: physique
caractéristiques
La carte est le format ID-1 ( 85,6 mm x 54,0 mm x 0,76 mm) . Il s’agit de la même taille qu’une carte de crédit bancaire.
Partie 2: Radio Fréquence
Alimentation et d’interface du signal Ce sections décrit les principales caractéristiques techniques de la puce sans contact , y compris des éléments tels que la fréquence , taux de données , de modulation et de codage des procédures bit . Deux variantes sont détaillés dans la partie 2 , le type A interface et l’interface de type B . Les deux fonctionnent à la même fréquence et utiliser le même débit de données, mais ils diffèrent les uns et les autres dans les domaines de la modulation et de codage binaire (voir la figure 1).
Partie 3: Initialisation
et anticollision
Initialisation décrit les exigences pour le lecteur et la carte d’établir une communication lorsque la carte est mise dans la fréquence radio du lecteur (RF) sur le terrain. Anticollision définit ce qui arrive lorsque plusieurs cartes entrent dans le champ magnétique dans le même temps , déterminer comment le système détermine la carte à utiliser dans la transaction et faire en sorte que toutes les cartes présentées sont inventoriés et traités.
Partie 4: Protocoles de transmission de transmission protocoles définissent le format des données et des éléments de données qui permettent la communication au cours d’une transaction.

Pour un système pour se conformer à la norme ISO 14443, il doit répondre aux exigences de tous les quatre parties. Ainsi, l’expression « ISO 14443, parties 1 à 4 conforme» est souvent vu dans les descriptions de produits .
- Voyez plus à: